Vous êtes ici

Une exposition photos sur la Coupe du Monde

Une exposition photos sur la Coupe du Monde

Durant toute la compétition, le musée propose une exposition photos inédite

A RETENIR

Du 7 juin au 7 juillet
Accès gratuit

Du 7 juin au 7 juillet, le pays tout entier vibrera au rythme des exploits des 24 équipes qualifiées pour la Coupe du Monde Féminine de football. Le Musée National du Sport est heureux d’accompagner cet évènement majeur avec un dispositif exceptionnel, sur l’ensemble du territoire.

Une exposition photos inédite

Durant toute la compétition, le Musée National du Sport présentera dans son hall d’accueil, une exposition dédiée. Composée de 20 photos issues des fonds du journal L’Equipe, elle retrace l’histoire du football pratiqué par les femmes en France, depuis sa naissance au début du XXe siècle jusqu’à nos jours. Largement centrée autour de l’Equipe de France, elle vise toutefois à promouvoir la discipline dans son ensemble avec en ligne de mire la 8ème édition de la Coupe du Monde Féminine de la FIFATM, organisée dans l’Hexagone pour la première fois de l’histoire de la compétition.

Grâce au soutien de la Fédération Française de Football et du Comité d’Organisation Local, cette exposition inédite sera également présente, en accès libre et gratuit, dans chaque ville hôte, à savoir Grenoble, Le Havre, Lyon, Montpellier, Nice, Paris, Reims, Rennes et Valenciennes.

« Parce que le monde change, parce que le monde du football s’agrandit, le Musée National du Sport est heureux et fier d’accompagner la Coupe du Monde Féminine en France à travers cette exposition inédite, composée de 20 photos extraites des fonds du journal L’Equipe. Ces photos, qui anticipent la magie renouvelée d’une Coupe du Monde en France, disent tout ce qui traversera cet événement : l’émotion partagée, la beauté d’un geste, le bonheur ou la cruauté d’un instant saisis par ceux dont le métier est de regarder le monde autrement. » 
 

Vincent DULUC, Président du Conseil d’Administration du Musée National du Sport.

 
© Jérome Prévost/L’Equipe et J.-L. Fel/L’Equipe