De grandes nouveautés à venir

Le musée se transforme

Dans l'attente d'une prochaine réouverture au public, le Musée National du Sport est actuellement en pleine mutation. Son parcours permanent se transforme pour accueillir de nouveaux dispositifs qui permettront des visites plus interactives, plus immersives, à la rencontre des champions et de l'histoire du sport.

Présentation des principaux changements à venir et rendez-vous en septembre 2021 pour découvrir toutes les nouveautés proposées.
 

 

Des changements dès le hall d'accueil

Les travaux ont déjà débuté. Dès leur entrée dans le musée, les visiteurs découvriront un espace totalement repensé en un lieu de découverte à part entière. Après avoir franchi les portes du musée, les visiteurs trouveront un nouveau marquage au sol et, sur leur gauche, la nouvelle banque d’accueil d’une couleur rouge. Derrière elle, sur le mur, se trouveront diverses informations telles que les activités de la semaine, les évènements à venir, un compte à rebours de grands évènements sportifs, etc. Le nouveau hall d’accueil devient un lieu d’entrée, de passage et d’activités. Un point fort du nouveau projet. Si tout se passe comme prévu, il sera prêt pour la réouverture du musée.
 

Un photobooth innovant et un mur des légendes 

Première nouveauté du "nouveau musée", le photobooth géant annonce le ton. Ici, les visiteurs s’identifient et choisissent sur l'interface, l’environnement sportif au sein duquel ils vont être pris en photo. Ils peuvent ainsi se reconnaître comme des sportifs professionnels, dans un stade mythique ou entourés de stars internationales et cela sous deux formes possibles : soit en pose portrait avec une image fixe photographique, soit en mouvement sportif avec la création d’un gif. Grâce à un système d'envoi et d'impression instantanée, chaque visiteur conserve un souvenir du musée.
 

En face, le "Mur des légendes" met à l'honneur les plus grands sportifs de l'histoire du sport français, distingués par le Musée National du Sport en tant que "Légende du sport". En effet, depuis 2019, le musée honore chaque année une icône du sport. Michel Platini a inauguré le concept, Marie-José Pérec a suivi (l'évènement associé a été reporté à 2021 compte tenu de la situation sanitaire). Le visiteur se retrouve devant un véritable hall of fame élégant et contemporain. L’écran tactile permettra de consulter les articles de presse, les photos des légendes mais aussi des interviews exclusives les concernant. Au-dessus de la vitrine présentant le trophée des légendes, le visiteur découvre sur le mur une grande vidéo-projection présentant les exploits et les témoignages des plus grands sportifs français. Ce mur évolue dans le temps et permet à l’ensemble des sportifs distingués de prendre place sur le "Mur des légendes".
 

  

 

Quatre sas introductifs à la rencontre des champions

Le fil rouge du parcours permanent reste inchangé. Chaque espace muséographique représente un défi : le défi sur soi, le défi d'Homme à Homme, le défi collectif, le défi au-delà des limites. Chaque salle est introduite par un "sas introductif" présentant le défi.
 

C’est dans une relation intime avec l’environnement scénographique que le visiteur va appréhender ces 4 sas introductifs qui lui permettront de mieux saisir le concept des différents défis du parcours permanent. Chacun de ces sas permettra une rencontre, comme un face-à-face, avec un ou plusieurs sportifs filmés dans le cadre de leurs activités. 

  • Le sas introductif 1 précèdera l’espace consacré au défi sur soi. Il permettra une rencontre avec divers sportifs pratiquant une discipline individuelle.
  • Le sas 2 traitera du duel et reviendra sur deux grands duels de l’histoire du sport : Ali / Frazier et Nadal / Federer.
  • Le sas 3 emmènera le visiteur au coeur d’un collectif, dans un vestiaire de football ou de basket-ball.
  • Le sas 4 permettra de dépasser les limites des terrains, en immersion auprès de sportifs qui peuvent également être considérés comme des aventuriers.

  

 

Les espaces immersifs pour des expériences sportives inédites

Le nouveau parcours permanent du musée met l'accent sur l'expérience du visiteur, sur l'émotion et sur les histoires les plus marquantes du sport français. Des dispositifs complémentaires ont été imaginés par les équipes du musée, accompagnées par l'agence scénographique Explosition. Ils jalonneront le parcours et permettront aux visiteurs de se tester, de contempler de grandes histoires du sport ou encore de vivre des sensations fortes au cours d'aventures les menant aux quatre coins du monde.

 

Sas immersif 1 : l'entraînement

Le premier des espaces immersifs du nouveau parcours du Musée National du Sport sera consacré au sport-santé, à la préparation physique et à l’amélioration technique. Stéphane Diagana, champion du monde sur 400 m haies, sera le coach virtuel de cet espace. Il donnera les consignes aux visiteurs et détaillera les bienfaits de chacun des exercices proposés. Un coach de haut niveau pour permettre aux visiteurs de se tester et de se comparer aux performances réalisées par les meilleurs sportifs français.

  • Le premier module, réalisé en partenariat avec la start-up Activity-lab ®, permettra aux visiteurs de tester leur condition physique grâce à un test de forme ludique mais exigeant.
  • Le second utilisera la technologie développée par Pavygym ® pour évaluer les deux vitesses de perception et d’exécution. Testez vos réflexes et comparez-les aux meilleurs.
  • Le dernier proposera de décomposer des gestes techniques (ex : lancer de poids, fente d’escrime et saut vertical) pour tenter de les reproduire au mieux. Là-aussi, les visiteurs se compareront aux performances des spécialistes mondiaux de leur discipline.

 

Sas immersif 2 : les grands moments de sport

C’est LE dispositif central du nouveau parcours permanent. Symbole de la volonté du Musée National du Sport de raconter les histoires/récits marquants mettant en valeur la grande histoire du sport français, cet espace de projection plongera le visiteur dans une quinzaine de grands moments de sport. Des plus belles victoires en coupe du monde aux exploits olympiques, en passant par les défaites cruelles ou les plus beaux retournements de situation, c’est toute la beauté du sport qui est ici contée.
 

La scénographie s’inspire de l’esprit d’une « arène », théâtre de grands évènements, en privilégiant le confort de la projection visuelle, le choc des représentations mythiques d’un passé plus ou moins lointain. Quand le visiteur pénètre dans la salle obscure, il se dirige naturellement vers les gradins en demi-cercle qui peuvent accueillir 15 personnes. Le film au rythme haletant se déroule sur un écran courbe d'une circonférence de 240° pour 2 mètres 25 de hauteur.

 

Sas immersif 3 : le football

Sport planétaire par excellence, le football jouit d’une audience estimée à 4 milliards d’individus sur terre, à savoir près de la moitié des habitants de cette planète. À ce stade-là, parler de phénomène n’est qu’un bien faible mot tant l’ampleur de ce sport dépasse tout entendement.
 

Composé de trois surfaces de projection, l’espace scénographique permet d’exprimer la pluralité de la discipline, de faire dialoguer les pratiques dans leurs diversités. Trois films démontreront à quel point le football est universel, ils créeront un dialogue entre des images complémentaires, prises aux quatre coins du monde. Entre les mondes professionnel et amateur, entre le bitume d’une cour de récréation et une pelouse fraîchement tondue d’un stade, entre les pieds nus des plus démunis et les crampons vissés... Une immersion toute en déambulation dans un espace surprenant mêlant sport et société.

 

 

Sas immersif 4 : l'aventure

En fin de parcours le visiteur doit ici vivre une expérience au plus près de l’action et découvrir l’expérience sensorielle et émotionnelle vécue par ces sportifs hors-du-commun qui accomplissent des exploits sur des terrains de jeux non
réglementés, non délimités.

Place à l’aventure, à l’action, à la sensation, et à la découverte des sports extrêmes !

Au moment de la projection, un choc brutal est engagé par la diffusion de l’image face au visiteur. Il se retrouve dans la peau du sportif, éprouve ses vertiges, ses sensations, sa vitesse. L’image zénithale et les nombreux effets visuels et sonores renforcent son immersion dans l’action – tous les sens se mêlent, l’adrénaline monte, le visiteur est totalement embarqué dans l’expérience.
 

 


Crédits photos : Explosition