Vous êtes ici

Des collections en mouvement

Des collections en mouvement

De nombreux objets du parcours de l'exposition permanente ont été changés.

A la fin de l'année 2016, pour préparer au mieux 2017, de nouveaux objets ont été intégrés au parcours de l'exposition permanente du musée. Les visiteurs peuvent ainsi découvrir ces nouvelles oeuvres qui sont désormais éxposées en remplacement d'autres qui ont temporairement été replacées en réserve. 

En effet, en complément de ses activités lors des des expositions temporaires ou des opérations évènementielles, le département des collections du Musée National du Sport a également pour mission d'effectuer chaque année une rotation de certaines oeuvres du parcours permanent, et ce pour plusieurs raisons :

  • Proposer au public un large panorama sur ses collections ;
  • Exposer de nouvelles pièces jusqu'alors non exploitées et faire découvrir les nouvelles acquisitions ;
  • Préserver les oeuvres les plus fragiles qui ne peuvent pas être exposées durant une trop longue période (les affiches par exemple).

    

Si l'ensemble du parcours permanent a été impacté par cette rotation organisée en dehors des horaires d'ouverture par le département des collections, les principaux changements sont visibles dans les sections suivantes :

  • Les médailles, les mascottes et les torches olympiques,
  • les cycles,
  • les sports d'hiver,
  • l'alpinisme.

Parmi les nouveaux objets, vous pourrez par exemple trouver de nombreuses oeuvres issues de la collection beaux-arts du musée mais aussi une quinzaine de nouveaux vélos, une dizaine de raquettes, la combinaison et le dossard de Jason Lamy-Chappuis, l'exerciseur de Jean Vuarnet, les tenues de Loïc Pietri, Gwladys Epangue ou Teddy Riner ou encore la combinaison de Stéphane Peterhansel. Cette rotation a également permis de présenter des objets provenants de prêts ou dépôts d'institutions partenaires comme par exemple les footballeurs de Nicolas de Staël qui appartiennent au Musée des Beaux-Arts de Dijon.

Au moment de dresser le bilan, 129 nouvelles pièces ont été intégrées au parcours permanent, soit environ 19 % du total des objets présentés dans ces galeries. Pour chacune d'entre-elles, il a été nécessaire de réaliser un nouveau soclage ou un nouveau mannequinnage, de rédiger un nouveau cartel et d'adapter le graphisme. L'équipe de France 3 était venue en décembre au Musée afin de permettre de découvrir les coulisses de cette rotation des collections, le reportage est disponible ci-dessous.